triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: Juge par prise en compte de la pré-natalité.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA189 034-035 (1957) 16/02/1919
Traducteur: FG Editeur: SITE
triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: Juge par prise en compte de la pré-natalité.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA189 034-035 (1957) 16/02/1919
Traducteur: FG Editeur: SITE

À partir de l'observation extérieure de la vie vous ne gagnez pas la vue dans le fondamental de la triarticulation, justement tout aussi peu que vos observations d'encore autant nombreux triangles rectangles ne montrent le théorème de Pythagore ; mais si une fois vous l'avez, alors il est applicable partout où est un triangle rectangle. Ainsi est-ce aussi avec ces lois fondamentales. Elles sont applicables partout, quand on les a une fois saisies de manière correcte conformément à la réalité. Et vous avez donc encore la possibilité, de comprendre la nécessité de cette triarticulation à partir des fondements de la science de l'esprit. Réfléchissez donc ce qui sera donné comme cette triarticulation : la vie de la spiritualité (NDT Geistigkeit) terrestre, si j'ai le droit de dire ainsi,- art, science, religion et, comme déjà mentionné, aussi droit pénal et privé, c'est un des domaines. Le deuxième domaine est le vivre ensemble politique des humains, qui s'étend sur le rapport de l'humain à l'humain. Le troisième est la vie économique, qui s'étend sur le rapport de l'humain à ce qui est dans une certaine mesure sous humain, ce dont l'humain a besoin, afin qu'il puisse se lever vers sa véritable humanité. Et il s'agit de ces trois domaines avec la triarticulation. L'être humain doit être placé dans l'organisme social conformément à ces trois domaines. Il doit être placé dedans ainsi. Car les trois membres ont chacun une tout autre origine en rapport à l'entité humaine en tant que telle.
Toute la vie de l'esprit terrestre est dans une certaine mesure un écho – ce que je dis maintenant, vaut pour notre époque -, de ce que l'humain a vécu dans la vie avant de descendre par la naissance dans l'être-là physique. Là l'humain vivait comme individualité spirituelle dans des relations spirituelles avec les plus hautes hiérarchies avec les âmes désincarnées, qui sont dans le monde spirituel, qui momentanément ne sont pas incarnées sur Terre.

Ce que l'humain développe ici comme vie de l'esprit, serait-ce qu'il s'adonne à exercice religieux, vit en communauté religieuse, serait-ce qu'il est actif artistiquement, serait-ce qu'il juge comme juge sur un autre, qui a infligé une injustice à un autre, tout cela, qui se vit dans cette vie de l'esprit, provient des forces que l'humain s'est acquissent de la vie commune dans le monde spirituel avec les hiérarchies plus hautes, avant qu'il ne pénétra par la naissance dans l'être-là physique. Là vous devez différencier entre le vivre ensemble avec d'autres humains conformément au destin individuel et le vivre ensemble avec d'autres humais conformément à ce que je vous ai maintenant justement caractérisé. Dans l'être-là terrestre nous venons en rapports individuels à l'un ou l'autre humain.
Ceux-là sont dépendants de notre karma individuel, reconduisent dans de précédentes ou indiquent vers de futures vies terrestres. Mais de ces rapports individuels entre humain et humain vous devez différencier de tels qui apparaissent par là que par exemple vous apparteniez à une certaine communauté religieuse. Là vous pensez ou sentez pareil avec un nombre d'autres humains à l'intérieur de cette communauté religieuse. Ou supposez qu'un livre paraisse. Les humains lisent le livre, assimilent des pensées par le livre – c'est une communauté, dans laquelle on rentre là. La vie spirituelle terrestre qu'elle se rapporte maintenant seulement à l'éducation et l'enseignement ou à autre chose, consiste en cela, qu'on entre en rapport avec des humains, qu'on développe des communautés avec des humains, pour soi-même avancer plus loin dans l'esprit. Mais tout cela est un objectiver de rapports, dans lesquels on était fiché dans une tout autre forme avant qu'on ne descende dans la vie de l'esprit terrestre.
Cela n'a rien à faire avec le karma individuel, mais avec cela, qui se préparait dans le temps vécut dans le monde spirituel entre la mort et une nouvelle naissance.
Ainsi qu'on ait a chercher la source pour cela, que j'ai spécialement décrite comme le domaine spirituel, dans la vie, que l'humain a passée, avant qu'il se dispose à descendre par la naissance dans l'être-là terrestre.