triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(contenu spécifique au site français)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 contact   BLOG  impressum 

RUDOLF STEINER


Aspect intérieur de l'énigme sociale

 


Dix conférences aux membres de la Société anthro
posophique données
du 4 février au 4 novembre 1919
à Zurich, Berne, Heidenheim et Berlin


Éditions Anthroposophiques Romandes
rue Verdaine 11, 1204 — Genève / Suisse
2007

Texte intégral réalisé d'après des transcriptions non revues par R. Steiner et élaboré par Henrik Knobel, au sein de la Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung
L'édition originale porte le titre :
Der innere Aspekt des sozialen Rätsels
Luziferische Vergangenheit und ahrimanische Zukunft
GA 193 4e édition, 1989
Traduction :
conférences 1, 3 et 4 : Patrik Durand
conférences 2, 5, 6, 7, 8 : Jean-Marie Jenni
conférences 9,10: Germaine Claretie (ont déjà paru dans Lucifer et Ahriman, EAR).
© Copyrights 2007. Tous droits réservés by Éditions Anthroposophiques Romandes.
Traduction autorisée par la
Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung /Dornach/Suisse
Détentrice des droits pour le texte original allemand.
Imprimerie NOVOPRINT, Barcelone, Espagne
ISBN 10 : 2-88189-210-8 ISBN 13 : 978-2-88189-210-3

 

 

 

 



TABLE DES MATIÈRES


PREMIÈRE CONFÉRENCE Zurich, 4 février 1919 13


L'être humain au centre de l'univers. La vie culturelle considérée comme une ombre idéologique, et l'aspiration à l'esprit. Les rapports de l'âme humaine avec les entités spirituelles et les êtres humains, jadis et maintenant. L'acquisition de la maturité par l'apprentissage prolongé jusqu'à la vieillesse. Connaissance de l'esprit de l'enfant en tant qu'exigence de notre temps.


DEUXIÈME CONFÉRENCE Berne, 8 février 1919 31


La question sociale et l'humanité dans sa totalité. Contraste entre les conceptions prolétaires matérialistes et scientifiques spirituelles. Structure de la vie de l'esprit terrestre. L'Etat de droit. La vie économique. Le totémisme. Forces formatrices sociales de l'Église au Moyen-Âge. Le refus de la vie de l'esprit en tant que péché de notre époque.

TROISIÈME CONFÉRENCE Zurich, 11 février 1919 59

Vie de l'esprit terrestre et vie prénatale. La vie civile du droit en tant qu'impulsion purement terrestre. Les impulsions économiques comme impulsion pour la vie post-mortem. Le christianisme en tant que force pour surmonter le nationalisme juif. Yahvé et le Christ dans la théologie moderne. Voies vers le Christ par la pensée et par la volonté. Responsabilité suprasensible devant toute chose.


QUATRIÈME CONFÉRENCE Zurich, 9 mars 1919 85

Le discours de Kurt Eisner devant les étudiants à
Bâle. Les différents plans de la réalité des choses.
La triple structure de la vie sensible et suprasensible résultant des forces de sympathie et d'antipathie. Application de la pensée moderne aux événements sociaux. Le bolchevisme de Lénine et de Trotsky. « L'État marchant clos » de Fichte. Propriété privée et spirituelle. L'abus des facultés spirituelles comme cause de maladie du corps social.


CINQUIÈME CONFÉRENCE Heidenheim, 12 juin 1919 111

La figure mélancolique des petits enfants. Des causes de la première guerre mondiale. Incapacité intellectuelle et refus d'accepter le monde spirituel. Le refuge dans les arts. Impulsions morales imaginatives dans la Philosophie de la liberté. Caractéristiques de l'Europe du centre, de l'Angle-terre et de l'Orient. Nécessité de l'esprit envers les buts économiques de l'Angleterre. La catastrophe de 14-18 comme preuve de la nécessité de recourir à l'esprit



SIXIÈME CONFÉRENCE Berlin, 12 septembre 1919 133

L'émergence de la phraséologie. L'extinction et la nouvelle stimulation de l'intérêt des hiérarchies immédiatement supérieures à l'être humain. Éducation prophétique. Le franchissement inconscient du seuil par l'humanité. La tripartition. L'appel à la volonté de lutter contre la mécanisation de l'esprit, la végétalisation de l'âme et l'animalisation du corps.


SEPTIÈME CONFÉRENCE Berlin, 13 septembre 1919 155

La vie comme prolongement de la vie prénatale. Le rapport de l'être humain avec son ange dans le sommeil. Les causes profondes de la guerre mondiale Les conceptions occidentales et orientales concernant idéologie et maya. Décadence du cerveau chez les Romains et dans la bourgeoisie actuelle. Évolution de la langue et mission des peu

pies anglo-américains. L'affranchissement de la vie économique envers la culture grecque et le droit romain Combats spirituels entre l'Est et l'Ouest.


HUITIÈME CONFÉRENCE Berlin, 14 septembre 1919 181

Immersion totale de l'être humain dans son corps
Nécessité du développement des idées de la science naturelle. Les neuf idéaux de l'éducation. Les différentes compréhensions de l'événement christique. Woodrow Wilson et la Société des Nations. La nouvelle compréhension du Christ L'importance de l'être humain pour la vie de la Terre et pour le monde spirituel. Les tentations occidentales et orientales. Rabindranath Tagore. Fanatisme des dirigeants pendant la guerre. Ludendorf, Michaelis. La volonté de vérité.

 


NEUVIÈME CONFÉRENCE Zurich, 27 octobre 1919 203
L'antique sagesse païenne et la conception du monde du peuple hébreu. Incarnation humaine de Lucifer en Orient au 3e millénaire av. J.-C., source de sagesse antique permettant une compréhension du Christ aux premiers siècles chrétiens. Incarnation future d'Ahriman en Occident. Perte progressive de la compréhension du Mystère du Golgotha. Cardinal Newman. Le mouvement « Lux-Mundi ». Le sens des quatre Évangiles.


DIXIÈME CONFÉRENCE Berne, 4 novembre 1919 229
Sagesse païenne et culture judaïque. L'incarnation de Lucifer au début du 3e millénaire av. J.-C. Détails sur l'incarnation de Lucifer en Chine. Sagesse luciférienne comme fondement de la culture grecque et de la Gnose. L'incarnation d'Ahriman en Occident au 3e millénaire ap. J.-C. Les moyens employés par Ahriman pour préparer son incarnation : le matérialisme de l'homme, sa falsification du réel, etc. cardinal Newman. Intellectualisme et vie de l'esprit. Le spirituel face au corps physique humain.


Notes 255

triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(contenu spécifique au site français)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 contact   BLOG  impressum 

RUDOLF STEINER


Aspect intérieur de l'énigme sociale

 


Dix conférences aux membres de la Société anthro
posophique données
du 4 février au 4 novembre 1919
à Zurich, Berne, Heidenheim et Berlin


Éditions Anthroposophiques Romandes
rue Verdaine 11, 1204 — Genève / Suisse
2007

Texte intégral réalisé d'après des transcriptions non revues par R. Steiner et élaboré par Henrik Knobel, au sein de la Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung
L'édition originale porte le titre :
Der innere Aspekt des sozialen Rätsels
Luziferische Vergangenheit und ahrimanische Zukunft
GA 193 4e édition, 1989
Traduction :
conférences 1, 3 et 4 : Patrik Durand
conférences 2, 5, 6, 7, 8 : Jean-Marie Jenni
conférences 9,10: Germaine Claretie (ont déjà paru dans Lucifer et Ahriman, EAR).
© Copyrights 2007. Tous droits réservés by Éditions Anthroposophiques Romandes.
Traduction autorisée par la
Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung /Dornach/Suisse
Détentrice des droits pour le texte original allemand.
Imprimerie NOVOPRINT, Barcelone, Espagne
ISBN 10 : 2-88189-210-8 ISBN 13 : 978-2-88189-210-3

 

 

 

 



TABLE DES MATIÈRES


PREMIÈRE CONFÉRENCE Zurich, 4 février 1919 13


L'être humain au centre de l'univers. La vie culturelle considérée comme une ombre idéologique, et l'aspiration à l'esprit. Les rapports de l'âme humaine avec les entités spirituelles et les êtres humains, jadis et maintenant. L'acquisition de la maturité par l'apprentissage prolongé jusqu'à la vieillesse. Connaissance de l'esprit de l'enfant en tant qu'exigence de notre temps.


DEUXIÈME CONFÉRENCE Berne, 8 février 1919 31


La question sociale et l'humanité dans sa totalité. Contraste entre les conceptions prolétaires matérialistes et scientifiques spirituelles. Structure de la vie de l'esprit terrestre. L'Etat de droit. La vie économique. Le totémisme. Forces formatrices sociales de l'Église au Moyen-Âge. Le refus de la vie de l'esprit en tant que péché de notre époque.

TROISIÈME CONFÉRENCE Zurich, 11 février 1919 59

Vie de l'esprit terrestre et vie prénatale. La vie civile du droit en tant qu'impulsion purement terrestre. Les impulsions économiques comme impulsion pour la vie post-mortem. Le christianisme en tant que force pour surmonter le nationalisme juif. Yahvé et le Christ dans la théologie moderne. Voies vers le Christ par la pensée et par la volonté. Responsabilité suprasensible devant toute chose.


QUATRIÈME CONFÉRENCE Zurich, 9 mars 1919 85

Le discours de Kurt Eisner devant les étudiants à
Bâle. Les différents plans de la réalité des choses.
La triple structure de la vie sensible et suprasensible résultant des forces de sympathie et d'antipathie. Application de la pensée moderne aux événements sociaux. Le bolchevisme de Lénine et de Trotsky. « L'État marchant clos » de Fichte. Propriété privée et spirituelle. L'abus des facultés spirituelles comme cause de maladie du corps social.


CINQUIÈME CONFÉRENCE Heidenheim, 12 juin 1919 111

La figure mélancolique des petits enfants. Des causes de la première guerre mondiale. Incapacité intellectuelle et refus d'accepter le monde spirituel. Le refuge dans les arts. Impulsions morales imaginatives dans la Philosophie de la liberté. Caractéristiques de l'Europe du centre, de l'Angle-terre et de l'Orient. Nécessité de l'esprit envers les buts économiques de l'Angleterre. La catastrophe de 14-18 comme preuve de la nécessité de recourir à l'esprit



SIXIÈME CONFÉRENCE Berlin, 12 septembre 1919 133

L'émergence de la phraséologie. L'extinction et la nouvelle stimulation de l'intérêt des hiérarchies immédiatement supérieures à l'être humain. Éducation prophétique. Le franchissement inconscient du seuil par l'humanité. La tripartition. L'appel à la volonté de lutter contre la mécanisation de l'esprit, la végétalisation de l'âme et l'animalisation du corps.


SEPTIÈME CONFÉRENCE Berlin, 13 septembre 1919 155

La vie comme prolongement de la vie prénatale. Le rapport de l'être humain avec son ange dans le sommeil. Les causes profondes de la guerre mondiale Les conceptions occidentales et orientales concernant idéologie et maya. Décadence du cerveau chez les Romains et dans la bourgeoisie actuelle. Évolution de la langue et mission des peu

pies anglo-américains. L'affranchissement de la vie économique envers la culture grecque et le droit romain Combats spirituels entre l'Est et l'Ouest.


HUITIÈME CONFÉRENCE Berlin, 14 septembre 1919 181

Immersion totale de l'être humain dans son corps
Nécessité du développement des idées de la science naturelle. Les neuf idéaux de l'éducation. Les différentes compréhensions de l'événement christique. Woodrow Wilson et la Société des Nations. La nouvelle compréhension du Christ L'importance de l'être humain pour la vie de la Terre et pour le monde spirituel. Les tentations occidentales et orientales. Rabindranath Tagore. Fanatisme des dirigeants pendant la guerre. Ludendorf, Michaelis. La volonté de vérité.

 


NEUVIÈME CONFÉRENCE Zurich, 27 octobre 1919 203
L'antique sagesse païenne et la conception du monde du peuple hébreu. Incarnation humaine de Lucifer en Orient au 3e millénaire av. J.-C., source de sagesse antique permettant une compréhension du Christ aux premiers siècles chrétiens. Incarnation future d'Ahriman en Occident. Perte progressive de la compréhension du Mystère du Golgotha. Cardinal Newman. Le mouvement « Lux-Mundi ». Le sens des quatre Évangiles.


DIXIÈME CONFÉRENCE Berne, 4 novembre 1919 229
Sagesse païenne et culture judaïque. L'incarnation de Lucifer au début du 3e millénaire av. J.-C. Détails sur l'incarnation de Lucifer en Chine. Sagesse luciférienne comme fondement de la culture grecque et de la Gnose. L'incarnation d'Ahriman en Occident au 3e millénaire ap. J.-C. Les moyens employés par Ahriman pour préparer son incarnation : le matérialisme de l'homme, sa falsification du réel, etc. cardinal Newman. Intellectualisme et vie de l'esprit. Le spirituel face au corps physique humain.


Notes 255

RUDOLF STEINER

Der innere Aspekt des sozialen Rätsels

Luziferische Vergangenheit

und ahrimanische Zukunft

Zehn Vorträge,
gehalten in Zürich, Bern, Heidenheim und Berlin
zwischen dem 4. Februar und 4. November 1919

1989

RUDOLF STEINER VERLAG
DORNACH/SCHWEIZ

Nach vom Vortragenden nicht durchgesehenen Nachschriften
herausgegeben von der Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung

Die Herausgabe besorgte Hendrik Knobel

1. Auflage in dieser Zusammenstellung
Gesamtausgabe Dornach 1968

2. Auflage, Gesamtausgabe Dornach 1972

3. Auflage, neu durchgesehen,
Gesamtausgabe Dornach 1977

4. Auflage, Gesamtausgabe Dornach 1989
Einzelausgaben und Abdrucke in Zeitschriften siehe Seite 201

Bibliographie-Nr. 193
Einbandzeichen von Rudolf Steiner, Schrift von Benedikt Marzahn

Alle Rechte bei der Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung, Dornach/Schweiz
© 1968 by Rudolf Steiner-Nachlaßverwaltung, Dornach/Schweiz
Printed in Switzerland by Schüler AG, Biel

ISBN 3-7274-1930-X

 

INHALT

ERSTER VORTRAG, Zürich, 4. Februar 1919. . . • • • 9

Der Mensch als Mittelpunkt des Universums. Das Geistesleben als ideologischer Schatten und die Hinwendung zum Geiste. Die Be­ziehung der menschlichen Seele zu den geistigen Wesenheiten und zum anderen Menschen einst und jetzt. Das Reifwerden durch Lernen bis ins Alter. Spirituelle Alterserkenntnisse über das Kind als Forderung des heutigen sozialen Lebens.

ZWEITER VORTRAG, Bern, 8. Februar 1919. . . . . . 23

Die soziale Frage als Problem der Gesamtmenschheit. Gegensätzlich­keit der proletarisch-materialistischen und der geisteswissenschaftli­chen Weltanschauung. Die Struktur des irdischen Geisteslebens. Der äußere Rechtsstaat. Das Wirtschaftsleben. Der Totemismus. Soziale Gestaltungskräfte der Kirche im Mittelalter. Die Ablähmung des geistigen Lebens als die Sünde der Zeit.

DRITTER VORTRAG, Zürich, 11. Februar 1919. . . . . 46

Irdisches Geistesleben und vorgeburtliches Dasein. Das staatlich-rechtliche Leben als Ausdruck rein irdischer Impulse. Die Hindeu­tung der wirtschaftlichen Impulse auf ein nachtodliches Leben. Der jüdische Nationalismus und das Christentum als sein Überwinder. Jahve und Christus in der modernen Theologie. Der Gedankenweg und der Willensweg zu Christus. Die übersinnliche Verantwortung gegenüber allen Dingen.

VIERTER VORTRAG, Zürich, 9. März 1919. . . . . . 66

Kurt Eisner und seine Rede vor der Basler Studentenschaft. Ver­schiedenartigkeit der Wirklichkeit der Dinge. Die Dreigliedrigkeit des sinnlichen und übersinnlichen Lebens durch das Wirken der Kräfte von Sympathie und Antipathie. Die Anwendung des moder­nen Denkens auf das soziale Geschehen. Der Bolschewismus des Le­nin und Trotzkij. Fichtes «Geschlossener Handelsstaat». Privat­eigentum und geistiges Eigentum. Der Mißbrauch geistiger Fähig­keiten als Krankheitsursache des sozialen Lebens.

FÜNFTER VORTRAG, Heidenheim, 12. Juni 1919. . . . . 86

Der gegenwärtige melancholische Ausdruck der Kinderantlitze. Über die Ursachen des ersten Weltkrieges. Intellektuelle Unfähigkeit und Nichtaufnehmenwollen der geistigen Welt. Die Flucht in die Kunst. Imaginative Moralimpulse in der «Philosophie der Freiheit». Cha­rakterisierung von Mitteleuropa, England und dem Osten. Notwen­digkeit des Geistes in den wirtschaftlichen Zielsetzungen England gegenüber. Die Weltkriegskatastrophe als Beweis, daß es ohne Geist nicht geht.

SECHSTER VORTRAG, Berlin, 12. September 1919. • • . . 103

Das Heraufkommen der Phrase. Das Erlöschen und die Wiederge­winnung des Interesses der drei nächsthöheren Hierarchien an den Menschen. Das prophetische Erziehen. Das unbewußte Überschrei­ten der Schwelle durch die Menschheit. Die Dreigliederung. Der Appell an das Wollen zur Überwindung der Mechanisierung des Geistes, der Vegetarisierung der Seele und der Animalisierung des Leibes.

SIEBENTER VORTRAG, Berlin, 13. September 1919 . . . . 122

Das Erdenleben als Fortsetzung des vorgeburtlichen Lebens. Das Verhältnis des Menschen zu seinem Engel im Schlaf. Die tieferen Ursachen des Weltkrieges. Die Anschauungen in Ost und West über Ideologie und Maja. Dekadenz des Gehirns bei den Römern und im heutigen Bürgertum. Die Sprachentwickelung und die Mission der anglo-amerikanischen Völker. Die Befreiung des heutigen Wirt­schaftslebens vom griechischen Geistesleben und römischen Rechts­leben. Die geistigen Kämpfe zwischen Ost und West.

 

ACHTER VORTRAG, Berlin, 14. September 1919 . • • • • 142

Das völlige Untertauchen des Menschen in den Leib. Notwendig­keit der Entfaltung naturwissenschaftlicher Ideen. Die neuen Er­ziehungsideale. Unterschiede im Verständnis des Christus-Ereignis­ses. Woodrow Wilson und der Völkerbund. Das neue Christus-Ver­ständnis. Die Bedeutung des Menschen für das Leben der Erde und der geistigen Welt. Westliche und östliche Versuchungen. Rabindra­nath Tagore. Schwarmgeisterei bei führenden Persönlichkeiten wäh­rend des Weltkrieges. Ludendorff, Michaelis. Der Wille zur Wahr­heit.

 

NEUNTEN VORTRAG Zürich, 27 Oktober 1919

Heidnische Urweisheit und die Weltauffassung des jüdischen Volkes. Die Inkarnation Luzifers im Anfang des 3. Jahrtausends. Die Ur­weisheit in der dritten nachatlantischen Kultur, in Griechenland und in der Gnosis. Das Materialistischwerden der Theologie. Die Inkar­nation Ahrimans. Täuschungen, deren sich Ahriman als Vorberei­tung seines Kommens bedient. Kardinal Newman. Lux-mundi-Be­wegung. Der Sinn der Verschiedenheit der vier Evangelien.

ZEHNTER VORTRAG Bern, 4. November 1919

Heidnische und jüdische Kultur. Die Inkarnation Luzifers im An­fang des 3. Jahrtausends. Nähere Schilderung der Inkarnation Luzi­fers. Luziferische Weisheit als Grundlage der griechischen Kultur und der Gnosis. Die Inkarnation Ahrimans im Westen. Die Mittel Ahrimans, seine Inkarnation vorzubereiten. Kardinal Newman. Ro­bert Wilbrandt. Intellekt und geistiges Erleben. Das Geistige als das den Menschen Erhaltende beim Verfall des physischen Leibes.

 

Hinweise . • • . • • • • . . . . 201

Namenregister . . • • • • . . . . 207
Rudolf Steiner über die Vortragsnachschriften . . . . . . 209